Mon avis sur Malt quand on est freelance

Mon avis sur Malt quand on est freelance

Trouver de nouveaux clients est un véritable défi pour beaucoup de freelances. Et si la solution pour décrocher des contrats vous attendait sur les sites de freelancing ? Ces plateformes de mise en relation entre indépendants et prospects semblent en effet être une voie royale pour obtenir des missions freelances quand on n’aime pas se vendre. 

 

La marketplace française Malt (anciennement Hopwork) est l’une des plateformes les plus connues. Elle regroupe pas moins de 70 000 entreprises clientes et 700 000 prestataires de services. Alors, faut-il s’inscrire sur Malt quand on est à son compte ? Dans cet article, je vous donne mon avis à propos de Malt du point de vue d’un freelance. Avantages, inconvénients, alternatives : vous saurez tout ce qu’il faut savoir pour décider, ou non, de vous créer un profil sur Malt. Bonne lecture !

Les avantages de la plateforme de freelance Malt quand on est indépendant

Le site de freelance Malt présente plusieurs atouts qui expliquent à mon avis son succès auprès d’une partie des travailleuses et travailleurs indépendants. Voici les principaux : 

 

Une solution clé en main pour vendre ses services sur internet 

 

Malt est une marketplace qui permet aux prestataires de services de vendre leurs services en ligne de manière relativement facile. Les développeurs web, Community Managers, graphistes, Data Analysts, Webdesigners, consultants SEO ou encore traducteurs peuvent en effet se créer un CV en ligne sur Malt gratuitement. Malt permet ainsi d’avoir une présence sur internet à moindre coût et de façon simple. Inutile par exemple d’investir dans un site pour héberger son portfolio en ligne. À condition de bien optimiser votre profil, Malt peut être votre vitrine sur le web. 

 

Une plateforme pour trouver des clients sans les démarcher 

 

Le principe de fonctionnement de Malt peut également être considéré comme un avantage. Sur cette plateforme de freelance, ce sont en effet les entreprises clientes qui viennent à la rencontre des prestataires de services. Les indépendants qui ont peur de prospecter trouveront donc ici leur bonheur puisqu’ils n’auront qu’à attendre patiemment que leur profil intéresse des prospects.

 

Un gros bassin de prospects

 

Avec 70 000 clients potentiels recensés, la plateforme de freelance Malt regroupe un large bassin de prospects. Il s’agit donc d’une solution intéressante pour vendre ses services aux entreprises lorsqu’on ne connaît pas très bien sa clientèle cible ou que l’on ne sait pas où la trouver sur internet. 

 

Un positionnement plutôt premium

 

Malt est un site de freelance qui s’adresse plutôt aux indépendants qualifiés et qui est fréquenté par des clients grands comptes. En d’autres termes, Malt est une marketplace avec un positionnement premium qui permet potentiellement de trouver des clients riches

 

Des paiements sécurisés 

 

👉 À mon avis, la sécurisation des paiements est probablement l’un des plus gros avantages de Malt. Le site de freelance propose deux options de paiement : le pré-paiement et le paiement sur facture à la fin de la mission. Dans les deux cas, la plateforme s’efforce de reverser les sommes au freelance au maximum 10 jours après la fin de sa prestation. Un vrai plus pour celles et ceux qui craignent les retards de paiement et ne souhaitent pas faire payer d’acompte à leurs clients. 

 

Des services intéressants pour les freelances 

 

La sécurisation des paiements et la création d’un CV en ligne ne sont pas les seuls services proposés par Malt aux freelances. La marketplace offre également un service client réactif, un outil de facturation, des ressources gratuites et organise même des événements à l’intention des indépendantes et indépendants. Malt pourra ainsi convenir à celles et ceux qui veulent se sentir encadrés. 

 

Une autonomie dans le choix des clients et des prix 

 

Le dernier avantage de Malt pour les freelances est, à mon avis, qu’il s’agit d’un intermédiaire qui laisse de l’autonomie aux indépendants. Ceux-ci sont en effet libres de fixer leurs tarifs comme ils le souhaitent, d’échanger en direct avec leurs prospects et de choisir leurs clients. 

 

Les inconvénients du site de freelance Malt pour les prestataires de services

Malt présente à mon avis plusieurs avantages pour les freelances. Mais attention, cette marketplace compte également plusieurs défauts à bien considérer avant de vous inscrire. 

 

Une commission facturée au freelance 

 

Malt propose plusieurs services aux indépendants. Le revers de la médaille : les freelances doivent payer une commission sur chacune de leurs missions. Malt prend en principe 10 % sur le prix hors taxes (HT) facturé aux clients. Si la relation avec le client dure depuis plus de 6 mois, cette commission passe à 5 %. Enfin, si le client a été invité sur la plateforme par le freelance, le pourcentage à reverser au site est de 2 % du tarif de la prestation HT. Cette solution est donc coûteuse et ne permet pas de trouver des clients gratuitement

 

Une plateforme moins adaptée aux freelances débutants 

 

Contrairement à une idée reçue, Malt n’est pas une solution idéale pour trouver son premier client en tant qu’indépendant. Pour être mis en avant sur la plateforme, il est en effet préférable d’avoir plusieurs recommandations de clients sur son profil. Il est par ailleurs essentiel d’avoir une bonne connaissance de son marché pour optimiser son profil Malt et être visible dans les résultats de recherche de la plateforme. 

 

Un canal d’acquisition de clients incertain 

 

👉 À mon avis, le plus gros inconvénient de Malt pour les freelances est que cette solution les place dans une situation de dépendance et ne constitue pas un canal d’acquisition de clients pérenne. Pour être visible sur la plateforme, il est en effet nécessaire d’actualiser son profil régulièrement. Surtout, avec ce type de site, vous devez attendre qu’un client vous repère et vous contacte. Si vous n’apparaissez pas dans les premiers résultats de recherche ou n’avez pas suffisamment de témoignages clients, vous risquez donc de n’obtenir aucune mission. 

 

Une mise en concurrence très rude 

 

L’autre gros désavantage de Malt pour les freelances est à mon avis que ce type de plateforme permet aux clients de « faire leur marché » et de mettre en concurrence un nombre quasi infini de prestataires de services. Le principe même de la marketplace est en effet de permettre aux clients de comparer facilement les différents indépendants. Avec 70 000 clients pour 700 000 freelances, sur Malt, la concurrence est rude. Résultat : des tarifs potentiellement tirés à la baisse et des heures passées à faire des devis sans certitude d’obtenir une mission.

Les alternatives à Malt quand on est freelance

Bien entendu, Malt n’est pas la seule solution pour trouver des clients sur internet quand on est freelance. Des alternatives à Malt existent, dont l’une doit, selon moi, retenir votre attention…

 

Les autres plateformes pour freelances

 

Le boom du freelancing a été accompagné par l’éclosion de très nombreuses plateformes de freelance. Les alternatives à Malt sont ainsi pléthores : ComeUp, FreelanceRepublik, Upwork, Fiverr, freelancer.com, codeur, etc. Certains de ces sites de freelance sont spécialisés (développement web, rédaction web, etc.), d’autres sont généralistes, d’autres encore ont la particularité de proposer des tarifs très bas. 

 

À mon avis, ces plateformes ne sont pas nécessairement préférables à Malt car elles présentent les mêmes inconvénients majeurs : elles créent une redoutable concurrence entre les freelances et placent les indépendants dans une situation de dépendance qui ne leur permet pas de développer leur activité de manière pérenne. 

 

La meilleure alternative à Malt 

 

👉 Selon moi, la meilleure alternative à Malt et aux autres plateformes quand on est freelance est de construire son propre canal d’acquisition de clients. Avoir une stratégie de marketing digital solide est en effet le meilleur moyen pour obtenir des missions en continu et sur le long terme, trouver de nouveaux clients rapidement et être 100 % maître du développement de son entreprise. 

 

Être indépendante ou indépendant c’est avant tout être une entrepreneuse ou un entrepreneur. Vous ne pouvez donc pas faire l’économie de l’aspect « business » et marketing de votre activité. Mais, bonne nouvelle, vous êtes libre de choisir le ou les canaux d’acquisition qui vous correspondent : Stratégie de contenu, email marketing, prospection sur LinkedIn, démarchage sur Facebook, etc. Vous avez l’embarras du choix ! 

 

Cerise sur le gâteau, de nombreux outils peuvent vous permettre d’automatiser votre prospection commerciale, de poster sur les réseaux sociaux sans même y penser et même de trouver des idées de contenu en illimité pour attirer des prospects et construire une marque personnelle solide. Vous n’avez donc aucune excuse pour ne pas prendre vraiment votre indépendance !

Mon avis sur Malt quand on est freelance : le mot de la fin

Malt est une plateforme de freelance qui présente à mon avis plusieurs avantages intéressants. Son plus gros atout est selon moi la sécurisation des paiements qui évite les retards de paiement et les impayés. Le saviez-vous ? Vous pouvez trouver vos clients à l’extérieur de la plateforme, grâce à votre propre canal d’acquisition, puis passer vos transactions sur Malt pour vous sécuriser. 

 

La limite de Malt est commune à toutes les marketplaces de freelance : ce type de site vous place dans une situation de dépendance (un comble quand on est indépendant !). Sur Malt, vous devez attendre qu’un client potentiel vous contacte. Vous n’avez donc pas la main sur l’acquisition de vos clients ce qui peut mettre en péril votre activité. 

 

👉 Mon conseil : formez-vous au marketing digital et à la prospection. De cette manière, vous pourrez mettre en place votre propre canal d’acquisition de clients, obtenir des contrats en continu et développer une activité pérenne et stable. Pour cela, n’hésitez pas à consulter ce blog et ma chaîne YouTube. Et, pour apprendre des méthodes efficaces en quelques heures seulement, découvrez mon catalogue de formations. 

 

🎁 Cet article vous a aidé  ? Pour être informé de la publication des prochains et recevoir encore plus de conseils pour construire une activité indépendante pérenne, cliquez ici et inscrivez-vous à ma newsletter quotidienne

Partager