Comment aborder un client par mail ?

Comment aborder un client par mail ?

La prospection par email est l’une des meilleures stratégies pour trouver des clients rapidement quand on est entrepreneur ou indépendant. 

 

Selon une étude menée par la Data & Marketing Association, en 2021 le retour sur investissement de l’email marketing était en effet d’environ 43 euros (38,33 livres) pour 1 euro dépensé. 

 

Le hic : beaucoup de personnes sont mal à l’aise à l’idée de démarcher des entreprises par email. La raison ? Elles craignent d’avoir une approche trop commerciale et de passer pour des « vendeurs de tapis ». Mais cela n’est pas une fatalité… 

 

Dans cet article, je vous explique comment rédiger un message de prospection par email réussi pour aborder un prospect de manière subtile et décrocher des contrats. 

 

Bonne lecture !

Les 7 règles d’or pour approcher un client par email

Pour écrire un bon mail de premier contact qui vous permettra d’aborder vos clients potentiels, je vous invite à respecter quelques principes de base : 

 

 #1 Personnalisez votre message de prospection par email 

 

La première règle à suivre lorsque vous prospectez par email est de personnaliser vos messages de prise de contact. 

 

Avec l’essor du marketing par email, les prospects sont très sollicités. Ils reçoivent chaque jour une pluie de mails de prospection commerciale génériques. 

 

Pour attirer l’attention d’un client par email et lui donner envie de vous répondre, vous devez donc vous démarquer de la concurrence. 

 

Comment ? En vous adressant à votre interlocutrice ou interlocuteur de manière personnalisée et en lui montrant que vous vous intéressez réellement à elle ou à lui. 

 

Concrètement :

  • Mentionnez le nom de votre prospect et celui de son entreprise ; 
  • Faites un compliment authentique à propos de cette dernière ;
  • Évoquez la façon dont vous l’avez découverte ; 
  • Et, bien entendu, posez des questions à votre client potentiel. 

 

# 2 Intéressez-vous à votre prospect et à ses besoins avant tout 

 

Le deuxième secret pour rédiger un bon email d’introduction consiste à parler avant tout de votre prospect et de ses problématiques. 

 

L’objectif : montrer à votre interlocuteur ou interlocutrice que vous avez compris ses besoins, engager la conversation et créer un lien de confiance. 

 

Surtout lorsque vous parlez à un client pour la première fois, évitez d’étaler vos compétences et vos expériences. 

 

Vous aurez tout le temps de lui présenter votre offre en détail par la suite s’il ou elle vous témoigne de l’intérêt.

 

# 3 Rédiger un email de prospection court et synthétique

 

Le troisième principe à respecter pour écrire un mail de prospection destiné à un nouveau client est simple : il s’agit de faire court. 

 

Comme vous et moi, vos prospects manquent de temps (ou, du moins, ils ne souhaitent pas passer leurs journées à lire des emails commerciaux). 

 

Alors, pour vous assurer d’être lu :

– Rédigez un texte synthétique ;

– Faites des phrases courtes ;

– Sautez des lignes pour aérer votre texte ;

– Et exprimez-vous de façon limpide. 

 

Une dizaine de lignes (maximum) devraient vous suffire pour dérouler le plan que je vous propose ci-dessous et attirer l’attention de votre prospect. 

 

#4 Créez une connexion avec votre prospect avant de vendre 

 

Pour convaincre un client rapidement il peut être tentant de lui présenter son offre de but en blanc. C’est une erreur. 

 

En effet, en adoptant une approche commerciale agressive avec une personne qui ne vous connaît pas vous risquez tout simplement de ne recevoir aucune réponse. 

 

Un bon mail de premier contact professionnel doit vous permettre d’entamer la conversation et de créer une connexion avec votre client potentiel. 

 

Il s’agit de l’un des meilleurs hacks psychologiques pour convaincre et persuader un client.

 

#5 Demandez l’autorisation avant d’envoyer un lien à votre interlocuteur 

 

La cinquième règle d’or à honorer pour prendre contact avec un nouveau client par email consiste à lui demander l’autorisation avant de lui envoyer un lien ou une pièce jointe (book, livre blanc, cas client, etc.). 

 

En procédant de la sorte, votre démarche paraîtra moins intrusive. Mais ce n’est pas tout…

 

En demandant à votre interlocuteur ou interlocutrice s’il ou elle souhaite recevoir votre document ou votre lien, vous pourrez : 

  • Mesurer l’intérêt qu’il ou elle porte à votre service (s’il ou elle accepte, une porte s’ouvre) ;
  • Attiser sa curiosité (« Souhaitez-vous découvrir mon livre blanc sur… ? ») ; 
  • Et engager la conversation (une question appelle toujours une réponse). 

 

#6 Proposez un rendez-vous téléphonique dans un second temps seulement 

 

Le sixième principe à respecter pour rédiger un bon email de prise de contact s’inscrit dans le prolongement du précédent. 

 

L’idée : proposer un rendez-vous téléphonique à votre prospect uniquement s’il ou elle témoigne de l’intérêt pour votre produit ou service. 

 

De cette façon, vous ne passerez pas pour une commerciale ou un commercial acharné, et vous ne perdrez pas de temps dans des rendez-vous improductifs. 

 

En clair, attendez que votre interlocuteur réponde à votre message d’introduction. Puis, si la tonalité de sa réponse est positive, suggérez-lui de discuter de vive voix. 

 

Dès lors, il ne vous restera plus qu’à convaincre votre client par téléphone.

 

#7 Soignez l’objet d’email de votre message de prospection 

 

Dernière règle d’or pour bien aborder un nouveau client par email : rédiger un objet d’email captivant. 

 

Ce dernier est déterminant. Il doit donner envie à votre prospect d’ouvrir votre courrier électronique et de le lire. 

 

En bref, un bon objet d’email de prospection commerciale doit : 

  • Être cohérent avec le contenu de l’email ;
  • Être personnalisé, avec le nom du destinataire par exemple ;
  • Piquer la curiosité du lecteur ou de la lectrice ;
  • Mettre en avant la problématique du prospect ;
  • Et tout cela en quelques mots seulement ! 

 

Voici deux exemples d’objets d’emails de prospection réussis

  • « Envie de multiplier vos ventes, Claire ? »
  • « Satisfait de vos publicités Facebook, George ? » 

 

🚀 Besoin d’un coup de pouce pour rédiger vos objets d’email et aborder vos prospects plus facilement ? Découvrez OBJETS IRRÉSISTIBLES : 100 objets d’emails à copier-coller pour faire exploser le taux d’ouverture de vos emails de prospection. 

 

Vous connaissez maintenant les 7 caractéristiques d’un bon email de prospection. Il est désormais temps de passer de la théorie à la pratique en décortiquant un exemple d’email de prospection à adresser à vos nouveaux clients.

Exemple de mail de prospection pour aborder un client

Approcher un prospect par email et parler avec un client potentiel pour la première fois peut être très intimidant. 

 

Pour vous aider à vous lancer, je vous propose de vous inspirer du plan et de l’exemple de mail de prospection commerciale ci-dessous. 

 

Le plan à suivre pour rédiger un email de prospection efficace 

 

✨ La formule magique pour rédiger un bon mail commercial B2B est relativement simple : 

  1. Saluez votre interlocuteur ou votre interlocutrice de façon personnalisée, c’est-à-dire en mentionnant son nom ; 
  2. Rédigez une courte phrase d’accroche pour contextualiser votre message de prospection et créer du lien avec votre lecteur ou lectrice ; 
  3. Présentez-vous très brièvement en indiquant simplement l’intitulé de votre métier ; 
  4. Mettez en lumière la problématique rencontrée par votre prospect, celle que vous avez repérée et que vous vous proposez de résoudre ; 
  5. Posez une question afin de savoir si votre prospect est conscient de ce problème et s’il cherche une solution pour y remédier ; 
  6. Saluez à nouveau. 

 

Modèle de mail de prospection pour prendre contact avec un client 

 

Cela vous semble encore un peu flou ? Pour vous aider à y voir plus clair, voici un exemple de mailing commercial gratuit : 

 

« Bonjour Inès, 

J’ai découvert Travel Group suite à la publication de votre post Instagram à propos des destinations de vacances accessibles en train. J’ai beaucoup apprécié ce contenu. 

Je vous contacte, car je suis consultant en publicité Facebook et j’ai remarqué que Travel Group ne faisait pas de Facebook Ads alors que c’est l’un des meilleurs moyens pour générer des ventes dans le domaine du tourisme. 

Est-ce que c’est quelque chose que vous envisagez de faire à l’avenir ?

Au plaisir d’échanger avec vous à ce sujet, 

Bien cordialement, 

Élie »

 

🚀 Malgré cet exemple, vous peinez encore à trouver les mots pour aborder des prospects par email ? Découvrez Turbo Scripts : 180 exemples de messages de prospection à copier pour avoir des clients en continu.

Comment approcher un nouveau client par mail ? Ce qu’il faut retenir

Apprendre à rédiger de bons mails de premier contact est indispensable pour convaincre un client d’acheter un produit ou un service grâce à l’emailing. 

 

En résumé, un email de prospection réussi est : 

  • Personnalisé ; 
  • Centré sur le prospect et ses enjeux ; 
  • Court et synthétique ; 
  • Pensé pour créer la conversation et se connecter avec le prospect ;
  • Dénué de lien, de pièce jointe ou de demande de rendez-vous ; 
  • Accompagné d’un objet d’email captivant. 

 

Il prend la forme d’un texte d’une dizaine de lignes tout au plus et se décompose de la façon suivante : 

  • Salutations personnalisées ; 
  • Phrase d’accroche ; 
  • Brève présentation de l’expéditeur (vous) ; 
  • Mise en exergue de la problématique du prospect ; 
  • Question ; 
  • Salutations. 

 

🌟 Cet article vous a été utile ? Pour découvrir encore plus de conseils pour trouver des clients sur internet inscrivez-vous à ma newsletter quotidienne en cliquant juste ici

 

Partager