Travailler plus efficacement : 20 conseils

Salut à toi et bienvenue !

J’espère que tu vas bien. Aujourd’hui, je voudrais partager avec toi 20 conseils pour travailler plus efficacement. Si tu es consultant, coach, freelance, si tu es indépendant de manière générale, cela va t’intéresser.

 

Peut-être que tu procrastines, que tu reportes au lendemain au quotidien, et tu n’arrives pas à faire autant de choses que tu voudrais. Et c’est normal, il n’y a personne qui est là pour nous botter les fesses au quotidien, pour gérer notre paperasse, pour gérer nos clients, pour prospecter, etc. Du coup, ce n’est pas facile. Et moi, cela m’a appris pas mal de temps avant d’être organisé, avant d’être efficace. J’ai dû, du coup, réfléchir pendant un certain temps à mon organisation, prendre du recul par rapport à mes process. Mais aujourd’hui, j’arrive à faire une montagne de choses chaque jour sans subir, sans me fatiguer. Et je voudrais simplement partager mon expérience avec toi par rapport à cela.

Le premier conseil

Le premier conseil que je voudrais te donner, c’est déjà de finir ce que tu commences. Cela peut paraître évident dit comme cela, mais il y a plein de gens qui commencent un projet, qui se disent par exemple : « Pendant 30 jours, je vais envoyer 10 emails à des clients potentiels. » Et ce qu’ils font, c’est qu’ils le font pendant quelques jours et ils abandonnent en plein milieu. Concrètement, tu sais très bien que si tu fais cela régulièrement, tu vas t’habituer à abandonner les projets en cours et tu n’arriveras jamais à atteindre des objectifs. Tu ne seras jamais aussi efficace que tu aimerais.

 

Donc, prendre l’habitude de finir ce que tu commences. Habitue ton cerveau à toujours aller au bout des choses. Ça, c’est mon premier conseil, et c’est sans doute un des plus importants : finis ce que tu commences. Peu importe que cela soit difficile, peu importe que cela demande du courage. Peu importe, finis ce que tu commences. Et en faisant cela, tu vas réussir à abattre beaucoup plus de travail.

Deuxième conseil

Deuxième conseil : planifie ta semaine à l’avance. Moi, je sais déjà ce que je vais faire la semaine prochaine. Pour certains, cela peut paraître un petit peu étonnant. Pour certains, cela peut paraître être routinier et chiant, mais en réalité, cela me permet du coup de me concentrer sur les choses les plus importantes. Il y a beaucoup trop de gens qui perdent leur temps à réfléchir à leur process, à leur organisation : « Ah tiens, qu’est-ce que je dois faire demain ? Qu’est-ce que je dois faire la semaine prochaine ? » Si tu fais cela, tu perds beaucoup trop de temps. Il faut que tu standardises tes journées et que tu planifies à l’avance tes semaines.

 

Je sais concrètement ce que j’ai à faire chaque jour, mes lundis, mes mardis, mes mercredis, mes jeudis, mes vendredis, mes samedis, mes dimanches. Je sais ce que je fais. Alors, évidemment, j’ai un peu de temps libre, je peux passer du temps en famille, avec ma copine, ma famille, etc. mais en tout cas, je sais au niveau du travail ce que j’ai à faire, et quand. Planifie ta semaine à l’avance. Tu vas voir que cela va simplement enlever de ton cerveau beaucoup de déchets. On se pourrit la vie vraiment avec cela, avec l’organisation. Standardise un maximum et c’est comme cela que tu seras beaucoup plus efficace en termes de travail. Tu pourras te concentrer sur les bonnes choses.

Troisième conseil

Troisième conseil : traque ton temps. Si tu ne sais pas combien de temps te prend une tâche habituellement, si par exemple tu es rédacteur et que tu ne sais pas combien de temps te prend l’écriture d’un article, c’est compliqué. Comment est-ce que tu veux optimiser tout cela ? Comment est-ce que tu veux être plus productif. Il faut que tu mesures cela. Tu te prends – je ne sais pas – une semaine ou deux, ou un mois, peu importe, pendant lesquels tu traques ton temps, tous tes travaux, que cela soit la rédaction d’articles si tu es rédacteur, je ne sais pas, le développement d’un logiciel si tu es codeur. Peu importe ton domaine, il faut que tu traques ton temps. Et en fonction de ce que tu as découvert en fait, en fonction de ton travail de tracking, tu vas pouvoir voir ce que tu peux optimiser.

 

Et tu vas te rendre compte qu’il y a quasiment toujours des choses à optimiser quand tu traques ton temps. Moi, je me suis rendu compte qu’il y avait des choses que je pouvais totalement éliminer. Mais cela, tu ne peux pas en prendre conscience si tu ne traques pas ton temps. Donc, traque ton temps pendant une semaine, deux semaines, peu importe, mais fais cela sérieusement et tu vas voir que tu vas pouvoir éliminer énormément de choses et être plus efficace au quotidien.

Quatrième conseil

Quatrième conseil : fais des pauses. Cela peut paraître bizarre d’insister là-dessus, mais il faut que tu fasses des pauses, parce que tu ne peux pas travailler huit heures d’affilée par jour. C’est impossible. Ça, c’est un truc qu’on te met dans la tête quand tu es salarié. On te fait travailler de telle heure à telle heure, mais tu te rends bien compte que tu ne travailles pas pendant huit heures d’affilée. Quand j’étais salarié, je ne travaillais pas huit heures d’affilée. J’avais des pauses, il y avait des moments forcément où j’étais plus fatigué que d’autres. Et il y avait des moments où j’étais plus productif que d’autres. Il faut que tu sois clair par rapport à cela, que tu saches exactement à quel moment tu dois faire des pauses. Quelles sont les bonnes heures pour toi pour travailler ? Quelles sont les bonnes heures pour simplement faire telle tâche ou telle tâche ? Et c’est comme cela que tu vas pouvoir abattre beaucoup plus de travail. Il y a des moments, cela ne sert absolument à rien de travailler, il faut juste que tu fasses des pauses.

 

Et des pauses, de manière générale, il faut en faire de manière assez récurrente. Souvent, il faut travailler, faire une pause, travailler, faire une pause, etc. Et cela te permet du coup de reprendre un peu d’énergie avant de te remettre au boulot et du coup d’abattre les choses beaucoup plus rapidement. Donc ça, c’était mon quatrième conseil.

Cinquième conseil

Cinquième conseil : sois positif. Souvent, c’est une question d’état d’esprit aussi, souvent, quand on se dit : « Oh la, j’ai tout cela à faire et tout », cela ne te pousse pas forcément à bien travailler. Cela ne te pousse pas forcément à donner le meilleur de toi-même. Cela peut paraître bête dit comme cela. Cela peut paraître un petit peu développement personnel. Ce n’est pas forcément mon truc, mais – cela dépend des gourous d’ailleurs – voilà, il faut que tu sois positif et cela va impacter tes journées. Cela va impacter ton quotidien d’être positif ou négatif. Et souvent, on voit que les gens se prennent la tête pour rien. Ils perdent leur temps à se plaindre. Ils perdent leur temps à dire : « Ah, tel truc ne marche pas », etc. Juste, sois positif. Essaye de t’imposer cela au quotidien. Je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire, mais essaye d’être positif. Et à chaque fois que tu as une pensée négative, un petit peu irrationnelle, essaye de l’éliminer le plus rapidement possible.

Sixième conseil

Sixième conseil : limite tes distractions. Aujourd’hui, on est dans un monde de constantes notifications. Tu as ton téléphone qui sonne, tu reçois des emails, tu reçois un SMS. Bref, on t’appelle. Il y a ton Interphone qui sonne. Je n’en sais rien. Tu as le postier qui passe, peu importe tes distractions. On est constamment interrompu. Donc, c’est très compliqué aujourd’hui de rester focus sur une tâche, de rester attentif sur une seule tâche, et il faut que tu élimines les distractions, les trucs qui sont vraiment inutiles.

 

Et de manière générale, élimine un maximum de distractions quand tu fais du travail important, quand tu fais des choses importantes, il faut que tu élimines tout cela. Il faut que tu mettes ton téléphone sur silencieux, que tu coupes ton iPad ou je n’en sais rien, peu importe, que tu coupes ton téléphone même s’il le faut. Mais limite un maximum les distractions parce qu’il faut savoir que si tu es interrompu et que tu te remets, derrière, sur la tâche, sur ton travail, cela va te prendre un certain temps avant de retrouver ta pleine concentration. Donc, attention aux distractions.

Septième conseil

Septième conseil : mets-toi des deadlines plus courtes. Tu vois, souvent, on se dit : « Ouais, j’ai le temps, je ne sais pas, j’ai deux semaines pour faire cela. » Alors qu’en se mettant des deadlines beaucoup plus courtes, tu vois, se dire : « Je vais faire cela en une semaine plutôt qu’en deux semaines », cela va te pousser à être beaucoup plus efficace. Moi, souvent, quand j’ai quelque chose à faire, j’essaye de – désolé du terme – le « torcher » le plus vite possible. Et c’est comme cela que j’arrive à faire beaucoup de choses. Quand j’étais au lycée, en général quand j’avais des devoirs et que même quand j’avais deux semaines pour les faire, je les faisais le plus rapidement possible parce que cela me saoulait, cela me fatiguait. Je n’avais pas envie de le faire donc je le bâclais. Alors, je le faisais bien quand même, mais je le bâclais dans le sens où je le faisais très rapidement. Fais exactement la même chose au quotidien en tant que freelance, en tant qu’indépendant de manière générale. Mets-toi des deadlines plus courtes même si tu as du temps devant toi.

Huitième conseil

Huitième conseil : aie un espace de travail propre et organisé. Alors, on ne se rend pas forcément compte de l’importance de notre environnement et pourtant, cela joue beaucoup. Il faut que tu aies un bureau, un poste de travail propre, organisé, et cela va te permettre simplement d’être beaucoup plus concentré.

Neuvième conseil

Neuvième conseil si je ne me trompe pas : sois à l’aise. Mets-toi à l’aise quand tu travailles. Ne va pas te mettre en costard. Alors, ne travaille pas en pyjama parce que cela va t’endormir, cela va te mettre dans un mauvais état d’esprit, mais sois à l’aise quand tu travailles. Tu vois, moi, je ne me suis pas habillé à quatre épingles, je suis en t-shirt, j’ai un pantalon confortable, etc. Sois à l’aise quand tu travailles, c’est important.

Et voilà, ce n’est pas forcément un conseil que tout le monde donnerait, mais travaille dans la position que tu veux – si je peux me permettre. Moi, je travaille beaucoup assis, je fais attention à mon dos quand même, mais je suis souvent sur mon canapé parce que cela me permet d’être détendu et de travailler plus efficacement. C’est mon truc. A toi de voir quel est l’endroit où tu es le mieux pour travailler et dans quel « uniforme » tu peux travailler le mieux. Ça, c’était mon neuvième conseil.

Dixième conseil

Ensuite, dixième conseil : utilise des outils pour t’aider. Trouve les outils pour simplement être plus productif, mais attention à ne pas en accumuler trop. Il y a des gens qui accumulent tellement d’outils qu’au final, cela leur fait perdre beaucoup plus de temps que cela ne leur en fait gagner. Attention à cela. Trouve des outils pour régler des problèmes spécifiques dans ton quotidien, pour t’organiser, pour peu importe ce que tu veux, ou des outils pour éliminer les distractions, mais attention à ne pas en accumuler trop parce qu’au final tu vas juste passer ton temps sur ces outils et ce n’est pas du tout l’objectif. L’objectif, c’est de travailler efficacement.

Onzième conseil

Onzième conseil : soit clair et concis quand tu communiques avec des gens, notamment tes clients, tu vois. Essaye de ne pas écrire des pavés par email. Essaye de les éduquer par rapport au fait que toi, tu as une organisation stricte et tu dois te tenir à cette organisation, et qu’ils doivent du coup respecter ton temps. Mais sois clair et concis. N’écris pas des pavés parce qu’en général, tu te rendras compte que si tu envoies des pavés, tu vas recevoir des pavés, tu vas recevoir des coups de téléphone qui te demandent des précisions. Ton client va te demander des précisions par rapport à ton email, etc. Essaye d’être extrêmement court quand tu communiques avec des gens et même si c’est avec ton équipe par exemple, sois aussi très clair et concis. Prends plus de temps dans la rédaction de ton message pour être clair et derrière tu en perdras beaucoup moins par la suite.

Douzième conseil

Douzième conseil : fais une chose à la fois. Les Américains – ou c’est une expression anglaise je crois – disent : « Hit the Frog ». Fais une chose à la fois. Ne fais pas du multitasking. Je te parlais de notifications tout à l’heure, ne prends pas ton téléphone pour regarder tes emails et en même temps écrire – je ne sais pas – un poste sur les réseaux sociaux, sur ton ordinateur. Oublie cela, fais une chose à la fois jusqu’au bout. Cela rejoint un petit peu ce que je te disais par rapport à : « finis ce que tu commences, termine ce que tu commences ». Fais vraiment une chose à la fois. Le multitasking, cela n’a jamais donné rien de bon. Il y a pas mal d’études par rapport à cela.

Treizième conseil

Treizième conseil : commence le plus tôt possible. Si tu peux travailler le matin, c’est mieux. Il y a pas mal d’études scientifiques aussi par rapport à cela. En général, on est plus productif le matin. Ce n’est pas le cas tout le monde, mais d’une grande majorité.

Quatorzième conseil

Quatorzième conseil : fais des bilans réguliers de ton process. Fais des bilans par rapport à la productivité. C’est cela qui va te permettre d’optimiser le tout et de trouver le système parfait. C’est cela qui va te permettre d’être le plus efficace au quotidien. Fais des bilans. Remets en cause simplement ta façon de travailler. Moi, c’est ce que j’ai fait pendant un certain temps avant d’en arriver au système que j’ai aujourd’hui.

Quinzième conseil

Quinzième conseil : connais tes limites. Tu vois, cela ne sert à rien et cela rejoint un petit peu ce que je te disais par rapport au fait de faire des pauses. Connais tes limites. Cela ne sert à rien de travailler par exemple jusqu’à 23h si à 8h tu es fatigué. C’est super important, oublie cela.

Seizième conseil

Seizième conseil : évite les conflits autant que possible, notamment avec les clients. Cela fait perdre beaucoup de temps. Moi, j’ai parfois des gens qui viennent me prendre la tête notamment par email, etc. Oublie cela, cela ne sert à rien. Essaye vraiment d’éviter et ne réponds pas si cela peut te faire gagner du temps. Garde ta productivité en tête à chaque fois.

Dix-septième conseil

Dors suffisamment, cela c’est mon dix-septième conseil. Je vais passer rapidement parce que cela va de soi, mais dors suffisamment, c’est cela qui va te permettre d’être plein d’énergie pour tes journées.

Dix-huitième conseil

Dix-huitième conseil : garde tes objectifs et rêves en tête. On travaille pour quelque chose, on ne travaille pas juste pour travailler. On travaille pour atteindre certains objectifs. C’est important du coup de les garder au quotidien. Moi, je sais pourquoi est-ce que je fais les choses. Et forcément cela me booste au quotidien. Et c’est comme cela que j’arrive à abattre beaucoup de travail. Donc, garde tes objectifs, tes rêves, en tête. Et déjà, parfois, il faut en prendre conscience. On ne sait pas toujours pourquoi on travaille, pose-toi un petit peu par rapport à cela pour savoir pourquoi est-ce que tu fais les choses.

Dix-neuvième conseil

Dix-neuvième conseil : médite le matin. Alors, cela tout le monde ne s’y mettra pas, mais je peux te le dire, la méditation, cela te fait vraiment prendre du recul par rapport à tout. Cela te permet d’être notamment plus positif, comme je te le disais tout à l’heure. Cela te permet d’avoir une vision assez haute de ton process, de tes journées, et cela ne peut te faire que du bien. Cela te permet aussi d’avoir une plus grande attention sur chaque tâche. Tu vois, je te parlais de distractions. Cela te permet d’être beaucoup moins distrait, d’être beaucoup moins facilement distrait.

Vingtième conseil

Vingtième et dernier conseil, c’est très général mais c’est : prends soin de toi de manière générale du coup. Prends soin de toi, mange bien, dors bien – ça je l’ai dit. Mange bien, soigne-toi quand tu es malade. Tu vois, cela peut paraître un peu bête dit comme cela, mais c’est important pour être productif de ne pas se tuer à la tâche. Il s’agit de prendre soin de toi. Et c’est en prenant soin de toi que tu vas réussir, derrière, à être efficace au quotidien. Cela ne sert à rien de se tuer comme certains gourous peuvent te le dire : « Ouais, il faut que tu travailles 20 heures par jour. Il faut que tu dormes quatre heures par nuit ». Tout cela, ce sont des bêtises. Si tu es malade, si tu es en mauvaise santé, tu n’arriveras jamais à faire quoi que ce soit. Donc, prends soin de toi avant toute chose.