Pourquoi les groupes Facebook sont une mine d’or

Salut à toi et bienvenue !

J’espère que tu vas bien. Aujourd’hui, on va parler de quelque chose dont on parle beaucoup sur Internet, mais dont on ne sait pas grand-chose, ce sont les groupes Facebook. Donc on va voir en quoi les groupes Facebook sont une véritable mine d’or pour les indépendants, pour les coachs, pour les consultants, pour les formateurs. Bref, pour les prestataires de services de manière générale.

 

Tu as peut être entendu beaucoup de choses sur les groupes, on te dit souvent, il faut que tu en crées un, cela va te permettre d’attirer des clients et tout, mais tu ne sais pas forcément comment. Moi, j’ai sorti une formation mardi sur le sujet qui s’appelle « Attirer des clients gratuitement sur Facebook, le système ultime ». J’ai pris énormément de temps à en arriver à ce système, à savoir comment attirer les prospects, les clients potentiels et comment les transformer en clients. Mais aujourd’hui, j’ai un système extrêmement complet où je te montre, en gros, étape par étape, comment faire pour, toi aussi, créer un groupe Facebook rentable. Et donc si cela t’intéresse, la formation est à un tarif spécial jusqu’à lundi minuit. Après, elle prendra son tarif normal. Dépêche-toi d’en profiter si cela t’intéresses, tu cliques sur le lien qui est en description.

 

Peut-être que, toi, tu as suivi la présentation de cette formation ou que, voilà, les groupes Facebook de manière générale, tu te poses pas mal de questions… Tu ne sais pas vraiment si c’est intéressant dans ton cas et je voudrais répondre très concrètement à ces questions.

Les effets à court terme

Peut-être que tu te dis que créer une communauté sur Facebook, c’est extrêmement lent. Tu te dis que tu n’as pas le temps, tu vois, dans ton quotidien : il faut que tu gères tes clients, il faut que tu gères ta paperasse, tu as une vie perso et tout, tu n’as pas envie de créer des tonnes et des tonnes de contenus, tu n’as pas envie de créer des vidéos, tu n’as pas envie de créer des articles, tu n’as pas envie de de t’engager avec une communauté parce que tu te dis que tu n’auras absolument pas le temps pour gérer ton business à côté.

C’est une crainte qu’on entend extrêmement souvent et il y a plein de gens qui se disent : « Voilà, moi je ne peux pas » et ils préfèrent notamment mettre tous leurs efforts sur des techniques « court termistes ». Je vais y revenir dans quelques instants, mais du coup, voilà, peut être que, toi, aujourd’hui, tu te dis que tu n’as absolument pas le temps de créer une communauté sur Facebook. Ce que j’ai envie de te dire, c’est que peut être que tu utilises d’autres méthodes pour générer des clients rapidement, mais il faut savoir un truc, c’est que les groupes Facebook, cela prend un peu de temps à être démarrés et cela prend un petit peu de temps, tu vois, à créer de l’attraction, à avoir quelques personnes, etc.

 

Mais par la suite, c’est un cercle vertueux. Il y a un effet boule de neige. Une fois que tu as 5, 10, 20, 30, 40, 50, etc. personnes sur ton groupe Facebook, tu vas voir que ton groupe Facebook va grossir quasiment tout seul. Et du coup, cela va être une source, de génération de prospects quasi automatique. Et au début, tu vois, on pense tout de suite au fait d’avoir à aller chercher les personnes pour les ramener vers notre groupe Facebook, etc. – il y a pas mal de techniques pour accélérer tout cela, je vais y revenir – mais souvent, on pense au fait que cela va être difficile, qu’on n’a pas le temps pour le faire, que cela va être une galère, etc. Mais imagine, tu vois, à terme avoir un générateur de prospects quasi automatique et même ton groupe Facebook, tu peux totalement déléguer sa gestion. Tu peux totalement donner cela à quelqu’un d’autre qui va gérer la communauté, engager avec cette communauté et créer du contenu pour cette communauté, etc.

 

Mais on pense toujours à, tu vois, le fait que cela va prendre du temps un petit peu au début. Tous ceux qui se concentrent uniquement sur les moyens à court terme en général, ils regrettent parce qu’à un moment donné, ils voient bien que ces différentes techniques et astuces ne marchent plus quelques années après. Aujourd’hui, les groupes Facebook, c’est le truc qui est favorisé par Facebook. Il y a énormément de moyens qui sont mis sur les groupes Facebook, qui sont constamment en train de changer de s’améliorer. Facebook les pousse énormément, ils ont compris qu’ils avaient intérêt à ce que les gens rejoignent différentes communautés.

 

Du coup, c’est beaucoup plus facile de faire grossir un groupe Facebook, crois-moi, qu’une page Facebook. Il y a beaucoup de gens à une époque qui essayaient d’avoir des fans, tu sais, à leur page Facebook. Ils se disaient : « Comment est-ce que je vais faire pour avoir plus de likes ? Est-ce qu’il faut que je fasse de la pub ? », etc. Tout cela, on peut le mettre de côté. Tu as juste à avoir quelques personnes sur ton groupe Facebook et, une fois que c’est lancé, dans la barre de recherche sur Facebook, cela va être mis en avant. Et derrière, cela va te permettre d’avoir énormément de gens qui vont vouloir rejoindre ton groupe Facebook et ces personnes-là rentreront dans ta cible, en fait, dans ton audience cible qui peut payer tes services ou peu importe ce que tu vends.

 

Et moi, au début, j’ai eu un petit peu de mal, tu vois, notamment avec mon groupe Facebook, à le faire grossir et tout. Mais aujourd’hui, j’ai des centaines de demandes que je ne peux même pas traiter, tu vois ? Après, c’est à toi de voir. Tu peux totalement faire des sessions où tu acceptes des gens, etc. Quand tu vas être assailli de clients potentiels, de prospects qui vont vouloir rejoindre ton groupe parce qu’ils vont voir que, oui, il a l’air intéressant, etc. et qu’il y a pas mal de monde, tu vas simplement pouvoir décider quand est-ce que tu ouvres les vannes ou pas.

 

Mais cela, on a du mal à imaginer cela. On a du mal à imaginer qu’un groupe Facebook peut être assailli de personnes qui demandent à rejoindre ton groupe. Moi, aujourd’hui, j’ai des demandes, j’ai même des gens qui me relancent, tu sais, aujourd’hui parce que je ne les ai pas acceptés tout de suite dans le groupe. Et voilà, j’ai tellement de demandes que je ne peux pas accepter tout le monde, parce que sinon j’y passerais mon temps.

 

Mais au début, on ne se rend pas forcément compte de cela. On se dit ouais, mais cela va être galère de ramener des gens, de faire de l’acquisition dans son groupe Facebook. On se dit que cela va prendre énormément de temps, qu’on va devoir payer de la pub et tout. Mais je vais te dire, il y a plein de moyens d’acquisition rapides pour aller rapidement au début, pour faire de l’acquisition, pour aller générer des prospects rapidement.

 

Tu peux employer tout un tas de techniques, j’en parle dans la formation. Encore une fois, si elle t’intéresse, tu cliques sur le lien une description, si tu veux en savoir plus, ne serait-ce que pour en savoir plus. Mais voilà, tu as des techniques pour aller plus vite au début que ce que tu penses. Il ne s’agit pas juste de créer un groupe Facebook, de créer du contenu et d’attendre que les gens viennent, tu peux accélérer tout cela. Mais une fois que la machine est lancée, cela va quasiment tout seul et c’est vraiment un truc magique que je n’avais pas compris dès le début et c’est pour cela que j’en parle autant.

 

Donc voilà les moyens courts termes pour générer des prospects, etc.

 

 

Les effets à long terme

Ok, très bien mais derrière il faut que tu penses au long terme et les groupes Facebook sont très loin de disparaître. Facebook a bien compris qu’il avait intérêt à les privilégier, à les favoriser. Attention à cela, ne pense pas uniquement court terme. Dis-toi qu’à long terme, les groupes Facebook peuvent être très avantageux pour toi.

 

Maintenant, tu te dis peut-être que tu as déjà des méthodes de prospection directe. Peut-être qu’aujourd’hui, tu prospectes sur LinkedIn, peut-être que tu prospectes par email, peut-être que tu as des outils même pour prospecter, pour te faciliter la vie et tout, et tu te dis que tu n’as absolument aucun intérêt à aller prospecter sur – enfin aller prospecter, ce n’est même pas prospecter – mais tu n’as aucun intérêt à créer un groupe Facebook parce que tu as bien assez de clients aujourd’hui.

 

Et là, je te réponds exactement la même chose. Moi, au début, je me concentrais aussi uniquement sur les moyens de prospection directe. J’étais obsédé par cela et c’est à la base ma spécialité d’ailleurs, tu vois, je suis spécialisé en prospection B2B, en prospection directe B2B, donc j’aide des entreprises à la base à aller vers d’autres entreprises. Je les aide à simplement envoyer le bon message au bon moment aux bonnes personnes dans le but de générer des clients derrière. Tu vois, moi, à la base quand j’ai commencé en tant qu’indépendant, je voulais avoir des clients très rapidement. Du coup, je me suis dit qu’aller directement vers eux, aller leur écrire, c’était le moyen le plus rapide.

 

Sauf qu’aujourd’hui, je me rends bien compte qu’il y a de gros avantages à penser long terme encore une fois. Il s’agit de créer une plateforme, tu vois, une plateforme de marque qui va jouer pour toi, qui va travailler pour toi. C’est cela l’intérêt du groupe Facebook, c’est que tu peux continuer à générer des clients via de la prospection en direct, ce n’est pas un problème pour cela, mais ce serait dommage de laisser autant d’argent sur la table en ne créant pas une plateforme de marque. Parce que les moyens « court termistes » encore une fois, c’est important, c’est intéressant et c’est très rentable, mais il faut que tu envisages sur plusieurs années. Il faut que tu crées une marque, c’est cela que te permettent les groupes Facebook, c’est créer une marque autour des services.

 

Si tu es une agence, si tu consultant, si tu formateur, peu importe, il faut que tu créés une marque. Moi, c’est quelque chose que j’ai fait un peu trop tard. Je pense que j’aurais adoré faire cela. Enfin, cela m’aurait été profitable, en tout cas, de faire cela beaucoup plus tôt. Tu vois, le fait d’avoir une marque qui rayonne notamment grâce au groupe Facebook, cela te permet d’être contacté par différentes personnes, etc. Hier, on m’a encore contacté pour me dire : « Oui, il y a un article où je voudrais parler de toi », etc.

 

Donc tout cela est un cercle vertueux, ne l’oubliez pas. C’est très bien d’avoir des clients aujourd’hui, demain, etc. mais qu’est ce qui va se passer dans deux ans, dans trois ans dans quatre ans ? Et même si tu te dis que les groupes Facebook vont peut-être disparaître un jour, la notion de communauté est de plus en plus forte. Il y a même LinkedIn qui s’y met d’ailleurs au groupe de manière générale. Sur LinkedIn, c’est encore à un état très peu avancé. Ce n’est pas du tout rentable sur LinkedIn. Je peux te le dire, j’ai déjà essayé. Mais sur Facebook, c’est aujourd’hui la meilleure forme possible de communauté. Il y a un gros engagement, les gens sont très souvent sur les groupes Facebook et du coup, tu as intérêt à créer une plateforme par rapport à cela et montrer que tu es là pour aider tes prospects, tes clients potentiels.

 

Et en échange de cela, en apportant de la valeur régulièrement à tes prospects, ils vont être intéressés par des services. Ils vont se dire : « Ah tiens, il apporte tellement de valeur ou elle apporte tellement de valeur au quotidien que ses services doivent être incroyables. Ils doivent être géniaux. Il faudrait que je lui demande ce qu’il ou elle propose ». Et moi, c’est comme cela que, régulièrement, dans ma messagerie Facebook, par email, etc., on me dit : « Qu’est-ce que tu proposes ? Comment est-ce que tu peux m’accompagner. J’i telle problématique, est-ce que tu peux m’aider ? »

 

Et l’avantage, encore une fois, dans ce cas-là, c’est que, vu que tu as appuyé ta crédibilité et ton autorité via un groupe Facebook, via une communauté… Tu vois, à terme, si tu utilises toutes les techniques que je te donne, tu as, à terme, des centaines et des centaines de personnes dans ton groupe Facebook. Donc forcément, on se dit que la personne ne raconte pas n’importe quoi, ce n’est pas n’importe qui, ce n’est pas n’importe quoi, tu deviens un gros poisson dans un petit étang, mais un gros poisson quand même. Tu deviens une autorité et, du coup, tu peux pratiquer notamment les tarifs que tu veux ou presque ; des tarifs beaucoup plus premium, beaucoup plus élevés que ce que tu peux trouver ailleurs.

 

Tu auras beaucoup moins d’objections notamment que lorsque tu prospectes en direct, tu vois, quand tu es sur LinkedIn ou par email, etc. Tu as souvent des gens qui te disent : « oui alors, bon, il faut que j’en parle avec tel associé » ou « il faut que j’en parle avec ma femme », je n’en sais rien. Ils t’opposent tout le temps tout un tas d’objections. Le fait d’avoir une plateforme d’autorité finalement te permet de mettre cela totalement de côté et d’imposer finalement ton prix. Tu dis, c’est tant et la personne en général derrière n’a pas grand-chose à redire par rapport à cela. C’est cela la force d’un groupe Facebook. C’est ce que cela te permet… Et chose que LinkedIn, les emails, etc. ne te permettent absolument pas. Tu es toujours, quand tu fais de la prospection en direct, obligé de négocier un minimum, et cela tout le monde n’est pas à l’aise avec cela. Tout le monde n’est pas à l’aise avec le fait de négocier.

 

Et enfin, tu te dis peut-être que ta cible n’est pas sur Facebook, qu’elle est sur LinkedIn, que tu peux l’avoir par email, mais qu’elle n’est pas du tout sur Facebook. Détrompe-toi, il y a plus de 2 milliards de personnes sur Facebook. Donc, si ta cible n’est pas sur Facebook, je ne sais absolument pas où est ce qu’elle est. Je ne sais pas où est ce qu’elle se promène. Alors, oui, sur LinkedIn, tu peux cibler en fonction du poste de la personne, tu peux cibler en fonction de sa séniorité, tu peux cibler en fonction du secteur, etc. Ce n’est pas du tout la même façon de faire sur Facebook, mais est-ce que tu as déjà regardé le nombre de groupes Facebook B2B qui existe, en e-commerce, en consulting, dans ton domaine, dans le bâtiment, peu importe. Je ne sais pas dans quel domaine tu es aujourd’hui, mais il y a forcément un groupe Facebook qui est lié à ton domaine d’expertise.

 

Et si tu crées, toi-même, un groupe Facebook lié à ton domaine d’expertise, que tu regroupe ta cible dans ce groupe Facebook, tu as de grandes chances de générer des prospects derrière. Il faut que tu deviennes l’autorité, il faut que tu sois la personne qui regroupe les personnes, les prospects, les gens de ton secteur. Et ils sont sur Facebook, tu n’as pas que des groupes sur la location d’appartements, sur la vente d’objets d’occasion. Bref, tu n’as pas que cela et il suffit de regarder, je ne sais pas. Enfin, regarde les dirigeants ! Amuse-toi, si tu veux, à aller sur LinkedIn, à choper un prénom, un nom, et à voir si la personne est sur Facebook. En général, c’est le cas, tu vois. C’est juste que les habitudes de consommation de contenus sont différentes et, du coup, il faut approcher les gens différemment et c’est ce que j’explique en détail dans ma formation «  Attirer des clients gratuitement sur Facebook ».

 

Donc attention à cela, il y a beaucoup trop de gens qui disent oui le B2B, c’est sur LinkedIn et le B2C, c’est Facebook. Ce n’est pas si binaire que cela. Ce n’est pas noir ou blanc sur Facebook. En gros, tu as tout le monde, mais il faut approcher les gens différemment en apportant de la valeur et en étant beaucoup plus, tu vois, soft, en étant beaucoup plus progressif que sur LinkedIn. Sur LinkedIn, tu peux y aller un peu plus directement, tu peux avoir des résultats à court terme, mais derrière, tu ne crées pas une marque solide qui peut durer des années et des années comme cela peut être le cas sur Facebook.

 

Donc voilà un peu ce que je voulais te dire par rapport à cela. Tu vois donc que les groupes Facebook sont intéressants pour toi, peu importe ton domaine, que tu sois avancé ou pas. Même si tu es débutant en soi, tu as intérêt à créer un groupe Facebook parce que cela va te permettre derrière d’avoir une marque de plus en plus solide et commencer dès maintenant à générer des prospects qui pourront éventuellement payer tes services par la suite.

 

Donc voilà ce que je voulais te dire à ce sujet. Si la formation t’intéresse, tu cliques sur le lien description. Je te rappelle, encore une fois, qu’elle est à un tarif de lancement jusqu’à lundi minuit. Après, elle prendra son tarif normal. Tu as 140 euros offerts. Je fais cela vraiment pendant une courte période de temps, donc cela serait dommage de passer à côté si elle t’intéresse. J’ai vraiment donné tout ce que je savais sur les groupes Facebook, tu ne la trouveras pas ailleurs, tu ne pourras pas, tu vois, aller voir chez quelqu’un d’autre, chez un Américain ou je ne sais quoi.

 

Je t’ai vraiment mis tout ce qu’il faut. J’aurais d’ailleurs dû sans doute la mettre à un tarif plus élevé, vu tout ce que j’ai mis dedans. Je te donne énormément de ressources pour accélérer tes résultats et faire en sorte que tu crées une communauté rentable, rapidement sans y passer des heures, sans y passer toute ta vie.

 

Voilà un petit peu ce que je voulais te dire aujourd’hui.